POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Les grandes entreprises de télécom demandent au Conseil des ministres d’oublier les faits « très troublants » et de hausser les tarifs Internet

Le 20 janvier 2020. Chatham, Ontario.

Les Canadiens peuvent s’exprimer et dire « Non » aux hausses de tarifs Internet en visitant le site connecterpourmoins.ca

TekSavvy Solutions Inc. (TekSavvy) a encouragé aujourd’hui les Canadiens à visiter le site connecterpourmoins.ca pour manifester leur appui à une décision historique du CRTC visant à réduire les tarifs Internet. Les grandes entreprises canadiennes de télécom comme Bell et Rogers ont demandé au Conseil des ministres d’annuler la décision et d’augmenter plutôt les tarifs Internet. Vous avez jusqu’au 14 février pour vous exprimer sur la hausse de tarifs demandée par les grandes entreprises de télécom.

La décision du CRTC imposait une baisse des tarifs de gros que les grandes entreprises de télécom facturent aux petits fournisseurs de services Internet, comme TekSavvy. Le CRTC a conclu que les grandes entreprises de télécom avaient enfreint les règles et gonflé artificiellement les tarifs pour leurs concurrents, contribuant à maintenir les prix élevés pour les Canadiens. Au cours des quatre années qu’a duré son processus d’établissement des tarifs, le CRTC a qualifié de « très troublant » les pratiques de fixation des tarifs Internet des grandes entreprises de télécom, avant de les forcer à réduire leurs tarifs et à rembourser rétroactivement jusqu’en mars 2016 les montants facturés en trop (estimés à 325 millions de dollars).

Le gouvernement du Canada a pris la défense des consommateurs de services de télécommunications en ordonnant au CRTC de favoriser la concurrence, l’abordabilité et les intérêts des consommateurs. Dès que le CRTC a rendu sa décision, TekSavvy a commencé à faire profiter ses consommateurs de cet avantage en réduisant les factures d’Internet et en améliorant les services de centaines de milliers de clients, jusqu’à ce que les tribunaux suspendent la décision du CRTC à la demande des grandes entreprises de télécom (liens en anglais seulement). Depuis, les grandes entreprises de télécom ont interjeté appel à de nombreuses reprises pour renverser la décision et s’assurer que les consommateurs ou la concurrence n’en tirent aucun avantage.

« Les grandes entreprises de télécom manipulent le système en toute impunité en mettant des bâtons dans les roues des compétiteurs pendant que les Canadiens paient le gros prix, a déclaré Andy Kaplan-Myrth, vice-président, Affaires réglementaires et Distributeurs à TekSavvy. Le Conseil des ministres devrait non seulement rejeter la demande visant une hausse des tarifs Internet par les grandes entreprises de télécom, mais aussi leur demander de rendre des comptes concernant leurs activités anticoncurrentielles pendant que le CRTC ouvre à la concurrence de gros le secteur de la téléphonie mobile. »

« Quand les grandes entreprises de télécom manipulent le système, nous payons tous plus cher, a renchéri Janet Lo, vice-présidente, Confidentialité et Affaires juridiques des consommateurs. Les Canadiens ont été clairs : ils veulent de meilleurs prix et plus de choix pour rester connectés. »

Visitez le site connecterpourmoins.ca pour vous faire entendre.

TekSavvy

TekSavvy est fière d’offrir des services de télécommunication fiables aux Canadiens depuis plus de 20 ans et a reçu de nombreux prix pour la qualité de son service et pour son engagement à défendre les droits à l’accès à Internet des consommateurs. Possédant des bureaux à Chatham, en Ontario et à Gatineau, au Québec, TekSavvy est la plus grande entreprise de services de télécommunication indépendante au Canada, avec plus de 300 000 clients d’un océan à l’autre.

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

John Settino, 416 662-2955

Ou

Trevor Campbell, 647 201-5409

The iPR Group

media.relations@teksavvy.ca