Mise à jour COVID-19

TekSavvy surveille attentivement la situation de COVID-19 et s'efforce aider nos clients à rester connectés. Notre équipe est là pour vous aider en libre-service sur le portail client MySavvy, ou par téléphone au 1-877-779-1575. Les nouveaux clients peuvent bénéficier de délais de livraison ou d'installation de matériel plus longs. Soyez en sécurité. Restez chez vous. Restez en bonne santé.

TekSavvy surveille attentivement la situation du COVID-19.  En savoir plus

Sautez au contenu principal
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LA FUSION ROGERS-SHAW POURRAIT NUIRE À LA CONCURRENCE ET AUX CONSOMMATEURS: TEKSAVVY

Le FSI affirme que le CRTC et le Bureau de la concurrence doivent établir des conditions réglementaires strictes pour assurer la concurrence sur les marchés des services Internet et mobiles.

31 mars 2021. Chatham, Ontario. TekSavvy Solutions Inc. (TekSavvy) a comparu aujourd’hui devant le Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie dans le cadre de son étude de la fusion proposée entre Rogers et Shaw.

TekSavvy a indiqué aux députés que la fusion proposée est le produit d’un système de réglementation fédéral qui favorise les gros joueurs au détriment des consommateurs et des plus petits concurrents. L’entreprise a déclaré que les organismes de réglementation fédéraux doivent établir des conditions strictes pour assurer des marchés concurrentiels et des prix abordables.

« La fusion de ces deux grandes entreprises verticalement intégrées doit dépendre de mesures réglementaires efficaces et efficientes qui favorisent la concurrence en matière de services et qui protègent les intérêts des consommateurs du secteur canadien des télécommunications, a déclaré Andy Kaplan-Myrth, vice-président, Affaires réglementaires et Distributeurs. Il est clair que la diminution du nombre de concurrents viables et la consolidation supplémentaire du pouvoir sur le marché entraîneront des résultats encore pires pour les utilisateurs d’Internet et de la téléphonie mobile au Canada. »

TekSavvy a décrit les principales conditions pour les organismes de réglementation qui doivent approuver ou non la fusion proposée. L’entreprise a déclaré que le CRTC devrait mettre en œuvre sa décision sur les tarifs Internet de gros de 2019, retardée depuis longtemps, permettre aux consommateurs de choisir la fibre optique et imposer les tarifs de gros sur les appareils mobiles avec les règles d’opérateur de téléphonie mobile sans réseau. De plus, le Bureau de la concurrence doit protéger activement les consommateurs et la concurrence contre les abus de pouvoir sur le marché, afin que les grandes entreprises n’évincent pas leurs concurrents par des pratiques anticoncurrentielles ciblées, notamment en utilisant des marques défensives pour proposer des prix de détail plus avantageux qu’eux, sous les coûts de gros.

TekSavvy a fait remarquer que ces mesures réglementaires concrètes non seulement feraient baisser les prix pour les consommateurs, mais stimuleraient aussi les investissements indépendants dans les installations de réseau, y compris dans les régions rurales et mal desservies.

 « Le Canada doit accélérer l’établissement de réseaux pour les gens des régions mal desservies, a poursuivi Andy Kaplan-Myrth. Pour ce faire, notre plan relatif aux services à large bande doit inclure la concurrence à la conception, et il doit rejeter la fausse dichotomie entre l’investissement et la concurrence. Comme TekSavvy continue de le démontrer, nous pouvons avoir les deux. »

À propos de TekSavvy

TekSavvy offre fièrement des services de télécommunications primés aux Canadiens et lutte pour les droits des consommateurs depuis plus de 20 ans. TekSavvy est déterminée à offrir un choix concurrentiel de qualité et à combler le fossé numérique au Canada. TekSavvy continuera de mieux relier les Canadiens mal desservis en réalisant des investissements de plus de 250 millions de dollars dans l’infrastructure à large bande d’ici 2026. Possédant des bureaux à Chatham, en Ontario, et à Gatineau, au Québec, TekSavvy est la plus grande entreprise de services de télécommunication indépendante au Canada, avec plus de 300 000 clients d’un océan à l’autre.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Trevor Campbell,

The iPR Group, 647 201-5409

John Settino,

The iPR Group, 416 662-2955

media.relations@teksavvy.ca

OU VOULEZ-VOUS LE SERVICE?

Comme la vitesse de nos services varient d'une ville à l'autre, nous devons en premier lieu qualifier l'adresse ou le service sera installé.

Votre adresse n'apparaît pas?

VEUILLEZ SIL-VOUS-PLAÎT CONFIRMER VOTRE ADRESSE.